Littérature étrangère

Olga Tokarczuk

Les Livres de Jakob

Chronique de Linda Pommereul

Librairie Doucet (Le Mans)

Dans ce récit virtuose, Olga Tokarczuk retrace la vie sinueuse de Jakób Frank, le leader controversé mais charismatique de la secte des frankistes. Chacun de ses ouvrages est un défi narratif, des textes inclassables qui pensent notre temps et lui donnent vie. D’ailleurs, Olga Tokarczuk est l’une des figures majeures de la littérature polonaise, récompensée à plusieurs reprises. Ce livre ambitieux tente, par la littérature, de se réapproprier l’Histoire de son pays en évoquant cette figure encore à l’origine de vives polémiques, en particulier dans les milieux nationalistes. En 1759, Jakób Frank se présente comme le nouveau messie. Il rejette la loi juive et le Talmud, se convertit au catholicisme et prône la rédemption de tous ceux qui ont été punis par Dieu, prêchant la transgression dans tous ses excès. Ce roman historique d’une force incroyable témoigne de l’imagination d’un auteur surdoué, capable d’établir un portrait sans concessions, nourri par une fascination légitime à l’égard d’un personnage hors normes.

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire