Chronique Le Monde qui reste de Pierre Vergely

Linda Pommereul Librairie Doucet (Le Mans)

Au travers d’un récit bouleversant, Pierre Vergely témoigne de l’expérience de son père Charles qui s’engage à 17 ans dans la résistance, en juillet 1940. Il est arrêté presque un an plus tard par la police allemande. Pierre Vergely livre cette vérité sans laquelle il n’est pas de liberté possible, cet engagement total de l’esprit et du corps face à l’horreur et à la peur. Charles Vergely est emprisonné, torturé, condamné à mort. Il est incarcéré dans différentes prisons avant d’être déporté au camp de Rheinbach en 1942, où une partie des prisonniers finissent décapités à la hache. Il termine sa longue marche vers la mort à la forteresse de Landsberg, jusqu’à la libération par les Alliés en 1945. Dans ce récit, personne n’échappe à l’Histoire, au destin du pays. Une magnifique réflexion sur la condition humaine, le sens de la justice et du courage. Aucun combat n’est équitable. Il n’y a ni vainqueur ni vaincu, seulement des hommes qui meurent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@