Chronique Toto ninja chat de Dermot O’Leary

Frédérique Franco (Le Goût des mots - 61400 Mortagne-au-Perche)

Dans ce premier tome, les chats Toto et Silver, en visitant Londres, partent à la recherche de Brian, un terrible cobra échappé du zoo et redouté de tous. Une première aventure réjouissante où l’humour côtoie l’action, dans un scénario au suspense parfait. Un duo étonnant, charmant et prometteur !

Pour leurs maîtres (qu’ils nomment affectueusement « Papa » et « Mama »), Toto et Silver sont de gros matous paresseux qui passent leur temps à manger et dormir. Ils ignorent pourtant que les deux félins viennent de passer une nuit inoubliable.
Silver et Toto sont nés en Italie au milieu des oliviers et viennent d’arriver à Londres. Ce milieu urbain leur est totalement inconnu et leur première sortie nocturne va se révéler surprenante. Réveillés par un intrus qui a osé s’approprier la poubelle se trouvant devant chez eux, les deux chats vont être invités à visiter la ville. Leur guide, le charmant et distingué Facedechat, s’avère être un félin plutôt étonnant (il ne sait pas retomber sur ses pattes). En chemin, ils vont notamment découvrir l’astucieux système mis en place par les animaux de la ville pour utiliser le métro londonien et même faire la connaissance de Larry, souricier en chef du célèbre 10 Downing Street, la prestigieuse résidence du Premier ministre humain. Poursuivant leur visite, les trois amis apprennent une terrible nouvelle : Brian, le célèbre cobra du zoo, s’est échappé. Depuis, c’est la panique : chats, chiens, rats, perruches et même les hérissons réveillés de leur hibernation, tous les animaux craignent de se faire attraper et dévorer par Brian. Toto et son frère, accompagnés de leur guide, partent sur ses traces. Pour commencer, ils vont faire face au terrible couple de tigres du zoo, dont ils ont besoin pour retrouver Brian. Alors que Silver a la bonne idée de s’approprier leur steak de chevreuil, Toto, rapide comme l’éclair avec ses figures de ninja, va les neutraliser et tellement les impressionner qu’ils lui donneront les renseignements qu’elle souhaite. Elle repart donc avec son indice, prête à traquer Brian. Il se trouve que le cobra royal se cache dans les égouts de la ville, domaine réservé des rats. Cela va être l’occasion, pour nos deux héros, de visiter Ratville, une formidable cité ultra organisée ou d’astucieux recyclages sont mis en œuvre (stand de « Détritusburgers », bâtiments fabriqués avec des bouteilles, des boîtes de conserve ou des rouleaux en carton de papier toilette). Puis la rencontre tant redoutée avec Brian arrivera. Le face-à-face s’avérera surprenant, comme vous le découvrirez par vous-même puisqu’il ne s’agit pas de dévoiler le fin mot de l’histoire. Nous retrouverons avec plaisir notre drôle de duo, dans de nouvelles et trépidantes aventures dès la rentrée avec un deuxième tome.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@