Chronique Je te protégerai de Peter May

  • Peter May
  • Traduit de l’anglais par Ariane Bataille
  • Coll. «Rouergue noir»
  • Le Rouergue
  • 02/05/2018
  • 409 p., 23 €

Frédérique Franco Librairie Le Goût des mots (Mortagne-au-Perche)

Entre Paris et l’Écosse, une enquête sur fond de paysages de landes et de tourbières, et de secret de fabrication d’un précieux tissu. Un thriller captivant et envoûtant.

Ruairidh et Niamh (prénoms gaéliques qui se prononcent Rou-are-i et Nive) forment un couple uni et aimant. Originaires de l’archipel des Hébrides, ils se connaissent depuis l’enfance. Ils ont créé une entreprise de textile qui a rapidement connu un grand succès, depuis l’intérêt de grands stylistes pour leur somptueux tissu. Tout bascule lors d’un voyage à Paris : l’ambiance entre eux se gâte et Niamh a un mauvais pressentiment. Elle soupçonne son mari d’infidélité, elle a reçu un message anonyme en ce sens. D’ailleurs, ne l’a-t-elle pas vu monter en voiture avec Irina, cette jolie et jeune styliste russe ? Quelques instants plus tard, une violente explosion se produit, tuant ses deux passagers, probables amants. L’hypothèse de l’attentat est vite écartée et l’enquête se déplace sur Niamh qui devient suspecte. Succès et jalousies autour de l’entreprise à succès, conflit entre les deux familles du couple en froid depuis des années suite à une sombre tragédie... l’enquête explorera tous ces thèmes, jusqu’au dénouement et coup de théâtre final. Je te protégerai est un thriller captivant, baigné du charme des côtes écossaises qu’on a très envie de découvrir en refermant le livre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@