Chronique Manger ou être mangé de Michael Köhlmeier

NULL

Anne-Sophie Rouveloux Librairie L’Écriture (Vaucresson)

Quelle belle histoire que celle du cochon Belladonna qui réussit à s’échapper du camion qui l’emmène à l’abattoir ! Sur sa route, il croise d’autres animaux et tous se liguent pour être plus forts. Ensemble, ils inventent des lois, partagent la nourriture et s’attribuent des noms. Mais cette belle harmonie est remise en cause lorsque cochon, chien, ours, loup et renard chutent dans une tranchée. Comment se procurer de la nourriture quand on est coincés ? C’est simple, il suffit de manger son voisin. Dans cette fable cruelle, les rôles sont inversés. Les hommes sont aussi impersonnels qu’un troupeau que l’on mène à l’abattoir et les animaux sont calculateurs et se languissent de l’être aimé. Aucune morale ne découle de ce joyeux massacre. Ici, le lecteur est libre de chercher un sens aux destinées du chien Tuyeaubéton et du lapin Côtequigoutte. Car il n’y a pas besoin de raison pour apprécier les dialogues et les péripéties de ce récit loufoque.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@