Chronique Les Attaques de la boulangerie de Haruki Murakami

Par Christine Jankowski Librairie Tome 19 (Revel)

Cette dernière parution de Haruki Murakami est composée de deux nouvelles. Les deux héros ont faim, très faim, mais rien à manger, ni dans le placard ni dans le réfrigérateur, ou si peu. Alors ils décident d’attaquer le boulanger. Les choses ne se passent pas tout à fait comme prévu, et même s’ils se rassasient sans drame, l’événement reste marqué par une sorte de malédiction. C’est la fin de la première nouvelle. Dans la seconde, des années plus tard, le même point de départ (la faim) ravive le souvenir de cette malédiction, dont ils ont l’impression de ne pouvoir s’affranchir qu’en réitérant l’attaque de la boulangerie. Mais la nuit est avancée… alors ils se rabattent sur un McDonald’s. Cette virée nocturne improbable se pare d’atours oppressants et fantastiques, comme seul est capable de les mettre en scène Haruki Murakami. Le recueil est élégamment illustré en vert et bronze par Kat Menschik, illustratrice de Sommeil. Un joli cadeau de fin d’année, qui complètera opportunément la parution en coffret de la trilogie 1Q84.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@