Chronique D’après une histoire vraie de Delphine De Vigan

Anne Lesobre Librairie Entre les lignes (Chantilly)

Lors d’une soirée, la narratrice, Delphine, romancière, fait la connaissance d’une jeune femme – désignée par l’initiale L. C’est l’histoire de la naissance d’une amitié, faite de connivences, de goûts partagés, de petites attentions… et la manière dont cette relation, qui survient de façon si opportune, prend une place de plus en plus importante dans sa vie, et isole l’écrivain. La tension monte et on sent que l’amitié se transforme en emprise, dont le coté néfaste se révèle peu à peu. Car la fragilité de la narratrice, qui est en panne d’inspiration, favorise cette insidieuse domination. Dans ce roman habilement déguisé en récit à la première personne, où se glissent de façon troublante de vrais détails (comme par exemple l’évocation de la postface de la nouvelle de Maupassant « Notre cœur »), on ne sait plus ou s’arrête le réel et ou commence la fiction. Qui est vraiment manipulé ? Le lecteur probablement… et on adore ça.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@