La vie du libraire Simon Roguet

Illustration de Simon Roguet

Rencontre avec Simon Roguet de la librairie M'Lire à Laval.

PAGE - Comment et pourquoi êtes-vous devenu libraire ?
S.R. Un peu par hasard. J’ai d’abord voulu travailler en fabrication pour l’édition mais à la sortie de mes études, j’ai eu l’opportunité de travailler en librairie. Comme le poste était intéressant et le challenge important (il s’agissait de la reprise de la librairie pour laquelle je travaille toujours), j’ai foncé et me suis très vite retrouvé en charge du rayon jeunesse. J’ai appris sur le tas et découvert peu à peu toute l’étendue et la richesse du secteur jeunesse. J’ai vraiment appris à aimer profondément ce domaine et j’ai du mal maintenant à m’imaginer dans un autre rayon.

Parlez-nous un peu de votre librairie et de votre équipe.
S.R. Nous venons de reprendre la librairie l’année dernière avec trois collègues. Nous sommes tous les quatre en charge de la librairie, chacun dans son domaine de compétence. Nous sommes plus une librairie multi-spécialisée plutôt qu’une librairie générale. Notre librairie est incontestablement tournée vers les animations extérieures et internes. Nous avons essayé de créer un endroit où les gens se sentent bien, où le conseil est primordial et qui nous correspond le mieux. Du coup, on alterne des animations très sérieuses (rencontres, conférences, expositions, formations…) et des choses beaucoup plus légères (lectures et vidéos déjantées, apéro-quiz, blindtest au kazoo et d’autres choses étonnantes à découvrir bientôt…). Nous avons aussi, à nos côtés, deux apprenties libraires et nous aimons ce côté formation et transmission de notre métier.

Racontez-nous une anecdote amusante avec un client…
S.R. Peut-être la fois où j’ai fait pleurer une enfant après la lecture à une classe de Chhht ! de Sally Grindley et Peter Utton (Pastel). Deux jours plus tard, la petite revient à la librairie et m’interpelle, hyper fière : « Hey Simon, hier soir j’ai relu le livre avec maman et j’ai même pas pleuré ! ».
Cette jeune fille a maintenant une vingtaine d’années et elle m’a rappelé l’anecdote il y a peu !

Quel livre de votre bibliothèque allez-vous rouvrir en premier ?
S.R. Je n’ai jamais relu un livre. Ou alors par hasard car je me rappelle très mal des histoires... En fait, pour répondre à la question, je n’y arrive pas vraiment. Même mes préférés. J’en ai parfois envie mais, au dernier moment, je pars sur un livre que je n’ai jamais lu. J’ai tellement l’impression de ne rien avoir lu. Je préfère en découvrir d’autres qui seront peut-être mes futurs livres préférés que je ne relirai pas plus tard !

Quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs pour ces prochaines semaines un peu spéciales ?
S.R. Lisez tout ce qui reste dans vos étagères et que vous avez jusque là repoussé. Nous avons tous, en cherchant un peu, une grosse pile de livres non lus à la maison. Tout est fermé, c’est donc vraiment le moment de se mettre à jour pour pouvoir soutenir les librairies quand elles rouvriront...

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@