Chronique Pathologie du cadre de Michel Thévoz

Lyonel Sasso

Michel Thévoz a un je ne sais quoi de baudelairien. En ce sens que la thématique de la réversibilité traverse son travail. L’objet de son nouvel ouvrage est le « cadre ». Il fait basculer le mot dans de multiples acceptions. Michel Thévoz nous livre une étude où le savoir se fait réjouissant et ce, durant la période que nous traversons, où le « cadre » sanitaire, juridique et normatif se fait puissant. L’auteur forge une analyse pluridisciplinaire passionnante et éminemment politique. Ce grand spécialiste de l’Art Brut s’est toujours passionné à démontrer que les notions de normalité et de folie possèdent des écorces poreuses. Ainsi, la machine désirante qu’est l’humain n’a de cesse d’interroger et de contourner, parfois, le dehors et le dedans. On s’aventure ainsi dans le hors-cadre. Michel Thévoz, avec didactisme et érudition, nous livre une galerie de personnages, d’œuvres qui ne font que résister à toute forme de stéréotype et d’enfermement. Le récit éclairant d’une résistance à tout formatage.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@