Chronique Contes à croquer de Alain Gaussel

Aurélia Magalhaes Médiathèque Jean Cocteau (Massy)

Alain Gaussel a 90 ans et a passé la moitié de sa vie à conter. La publication du recueil de ses Contes à croquer est l’occasion de se rappeler à quel point il est plaisant de (se faire) lire un conte bien écrit. Il faut aussi remercier Syros de n'avoir jamais délaissé ce genre. Les contes sont une porte d’entrée dans l’imaginaire, mais aussi dans le langage puisqu’ils passent par l’oralité. Les contes de Gaussel ne sont pas spectaculaires, ils prennent souvent pour cadre le quotidien, mais ses personnages sont truculents et astucieux, il est plus facile de s’identifier à eux qu’à des super héros ou des princesses. Le livre alterne entre grandes histoires et comptines. À chaque moment de lecture, nous pouvons donc choisir selon l'humeur le format qui nous convient. Si ces contes sont à croquer, c’est aussi pour le soin que l’auteur met dans chacun de ses mots et pour le bonheur qu’il donne à son lecteur, quel que soit son âge.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@