Chronique Ce que Frida m’a donné de Rosa Maria Unda Souki

Letizia Frisina Librairie Lucioles (Vienne)

Rose Maria Unda Souki, artiste peintre vénézuélienne, nous offre un premier roman singulier et captivant pour cette rentrée littéraire. Mêlant habilement le texte et les dessins, la romancière revient sur sa fascination pour Frida Kahlo. Derrière la Frida et son image maintenant commercialisée à tout-va, Rose Maria Unda Souki veut comprendre, ressentir la vraie Frida. Recluse trois mois pour préparer une exposition au couvent des Récollets à Paris, l’artiste revient sur sa fascination et comment elle a consacré cinq ans de sa vie à peindre la célèbre Maison Bleue. Dans le récit de son expérience, celle-ci se livre, se découvre, livrant des parts d'elle-même et de son propre parcours, liant intimement son destin à celui de Frida Kahlo. C’est un récit intime et universel à la fois, celle de la quête de soi, de la quête de sens et de la reconstitution de la mémoire. Comprendre son passé pour avancer, pour se trouver et créer.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@