Essais

G.K. Chesterton

Dickens par G.K. Chesterton

Chronique de Valérie Barbe

Librairie Au brouillon de culture (Caen)

Il faut des écrivains comme Chesterton pour donner ses lettres de noblesse à la biographie. Il fallait aussi un sujet comme Dickens pour inspirer à ce point le biographe : comme un cocktail aux multiples saveurs, ce livre nous délecte. Bien entendu, son admiration pour le père d’Oliver Twist est présente à chaque page mais cette fascination permet l’expression d’une immense connaissance de l’œuvre et d’un talent d’écriture rare : avec l’humour qui le caractérisait, Chesterton redonne vie à Dickens, fait également une analyse fine de sa psychologie, nous entraînant dans une réflexion sur sa puissance d’écriture, loin des clichés et des poncifs. Introuvable depuis longtemps en France, critiqué autrefois, entre autres par Orwell, mais aussi lecture incontournable pour qui s’intéresse à Dickens, c’est un hommage passionnant mais surtout un face à face littéraire entre deux écrivains géniaux. Une lecture réjouissante à souhait.

illustration