Chronique Queen Kong de Hélène Vignal

Hélène Tilhard Collège Maurice Fombeure (Ménigoute)

C'est une quête de soi vibrante et sensuelle que raconte ce court roman. Au début, il y a l'émergence du cyberharcèlement, quand le groupe rappelle à l’ordre celle qui ne suit pas les injonctions à être une fille « qui se respecte ». Pourtant, c’est bien le respect de soi qui est au cœur de ce que notre héroïne, lycéenne, raconte de sa découverte du plaisir sexuel. Sans détour, elle évoque ses premières expériences de masturbation, puis avec les garçons. Mais, face au troupeau, il ne fait pas bon être une jeune fille libre de son corps et de ses envies. Malgré la blessure que lui inflige chaque nouvelle notification d’insulte ou de moquerie, elle sait que « là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve ». Elle cherche une issue et croise le chemin de ceux qui défendent des terres des environs contre les promoteurs d’un village vacances. Au contact de cette autre résistance, elle deviendra Queen Kong, forte et affranchie des jugements.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@