Chronique N’appelle pas à la maison de Carlos Zanon

NULL

Jean-Pierre Barrel Librairie Un petit noir (Lyon)

Barcelone. Un drôle de trio – Raquel, junkie dépouillée de ses enfants, Christian, faux-frère égocentrique, Bruno, cerveau pochtronné – monte une combine de maîtres-chanteurs auprès de couples illégitimes afin de récupérer quelques centaines d’euros, aussi vite bus que vite injectés. Cette fois, le trio tombe sur un os : un mec qui se fout de ce que l’on raconte sur ses travers, et qui va jusqu’à encourager la révélation de son histoire d’amour. À partir de là, la combine routinière devient ingérable. Carlos Zanón nous emmène dans Barcelona la negra, de bistrots en squats, de ruelles en parcs. Il explore la partie sombre de la capitale des affaires et du tourisme, la ville des oubliés, de ces exclus dont le nombre ne cesse de croître au sein d’un système pervers. Les personnages ont de l’épaisseur, avec leurs rêves, leurs regrets et leur prodigieuse volonté de s’en sortir. Une musique lancinante enveloppe la dérive de Raquel, Bruno et Christian au cœur d’une ville écartelée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@