La vie du libraire Linda Pommereul

Illustration de Linda Pommereul

Rencontre avec Linda Pommereul de la librairie Doucet au Mans.

PAGE - Pourquoi et comment êtes-vous devenue libraire ?
L.P. Par hasard ! Non il n'y a pas de hasard, seulement des rendez-vous. J'étais étudiante, je cherchais ma voie, prof, bibliothécaire, chef d'orchestre… Je plaisante !
Une seule évidence, un goût démesuré pour la lecture et la littérature et l’envie de partager cette passion. Une rencontre avec une libraire qui m'a fait confiance malgré mon manque d'expérience. Et depuis vingt ans, je réalise mon rêve avec cette sensation que le temps ne passe pas (sauf en ce moment !).

Parlez-nous un peu de votre librairie et de votre équipe.
L.P. La librairie Doucet est une vieille dame incroyable. Souvent sérieuse, parfois légère mais toujours très pro grâce à des libraires passionnés. De joyeux drilles dont l’énergie et l'enthousiasme participent à cet esprit de famille. Chacun nourrit la passion de l'autre pour ce métier pour mieux la partager avec nos lecteurs.

Racontez-nous une anecdote amusante avec un client.
L.P. Nous organisons un salon du livre. Il y a quelques années nous avons reçu Maud Tabachnik. Elle s’absente pour une rencontre. Une de mes bénévoles s’installe à sa place quand une dame arrive et lui parle comme si elle était l'auteure, car, chose étonnante, et je ne l'avais pas remarquée, Danielle ressemble à Maud. Nous avons eu un mal fou à dissuader la lectrice que ce n'était pas Maud. Elle pensait que nous lui faisions une blague. Quand elle a vu Maud arriver, elle a halluciné devant cette ressemblance. Maud a déclaré Danielle sosie officielle.

Quel est le premier livre de votre bibliothèque que vous avez rouvert?
L.P. J'ai rangé la bibliothèque des enfants. Nous avons redécouvert ces albums oubliés et nous avons pris le temps de les lire. Nous nous sommes souvenus de ces albums connus par cœur. Nous nous sommes bercés de cette enfance aux pouvoirs sans limite, pleine de tendresse et de magie. Nous nous sommes souvenus de la sagesse délivrée par mille tours de passe-passe. Et on a rêvé à un monde meilleur comme si nous étions encore des enfants.

Quel serait le conseil que vous aimeriez donner à nos lecteurs pour ces prochaines semaines un peu spéciales ?
L.P. Difficile de donner un conseil, peut être celui de continuer à s’émerveiller, à métamorphoser notre vision du monde. La lecture peut-être un bon moyen pour fuir la réalité du moment. Car peu importe qui vous serez, héros ou passager clandestin, mais avec un livre on est toujours en bonne compagnie et les horizons sont lointains. Laissez-vous tenter par les pouvoirs de l’imaginaire, vous finirez par trouver un refuge pour échapper à la tempête.

Les coups de cœur du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@