La vie du libraire Murielle Gobert

Illustration de Murielle Gobert

Rencontre avec Murielle Gobert de la librairie Passerelles à Vienne.

PAGE - Comment et pourquoi êtes-vous devenue libraire ?
M.G. Après mes études, j’ai travaillé dans la presse et la publicité. Je cherchais un moyen de faire coïncider ma passion des textes et mon activité professionnelle. Durant une formation de création d’entreprise, j’ai eu l’opportunité de découvrir l’activité de libraire, et j’ai compris que j’avais trouvé le métier idéal pour moi. Depuis je ne l’ai plus lâché ! J’ai travaillé dans des grandes enseignes et dans des petites librairies indépendantes, sur un peu tous les rayons, et cela m’a donné la chance de découvrir des aspects très différents du métier.

Parlez-nous un peu de votre librairie et de votre équipe.
M.G. En 2014 , la responsable de la librairie où je travaillais m’a proposé de reprendre la librairie avec elle, car le gérant partait à la retraite. Nous sommes donc parties à l’aventure, avec l’équipe en place, et nous avons créé Passerelles ! L’important pour nous, c’est de partager notre passion et de créer un endroit où il se passe toujours quelque chose autour des livres, de la musique (nous sommes également disquaires indépendants) et de la culture en général. Toute l’équipe est partie prenante et déborde de créativité, nous faisons régulièrement des apéros littéraires, des brunchs musicaux, des ateliers et même des concerts qui ont un point commun : faire découvrir des auteurs, des artistes dans des animations ouvertes à tous, et tout ça au milieu des livres !

Racontez-nous une anecdote amusante avec un client…
M.G. Celle-ci que je raconte souvent mais que trouve aussi drôle que touchante : un mois de juin, quelques jours avant le bac français un lycéen tout paniqué est venu me demander « Le Rouge et le Noir » qu’il présentait à l’examen et qu’il n’avait pas encore lu. Je lui ai présenté plusieurs collections, en lui demandant celle qu’il préférait. Il a regardé les quelque 600 pages d’un air désespéré et m’a répondu : « Oh donnez-moi déjà le Rouge, je lirai le Noir après ! »

Quel livre de votre bibliothèque allez-vous rouvrir en premier ?
M.G. C’est une question difficile pour un libraire ! Nous avons tellement de nouveaux livres à découvrir que c’est un vrai luxe de relire. Pourtant si cela était possible, je replongerai sans doute dans Guerre et Paix, qui est un voyage merveilleux au pays de l’âme russe. La puissance des paysages, des personnages, et par-dessus tout l’incroyable limpidité du récit en font un roman aussi « addictif » que ceux que l’on peut lire aujourd’hui !

Quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs pour ces prochaines semaines un peu spéciales ?
M.G. Fouinez dans vos bibliothèques, reprenez des livres que vous avez lus autrefois pour les découvrir d’un autre œil. Et surtout, surtout, ne vous forcez pas, laissez vous guider par vos envies, l’humeur du moment … Allez découvrir les coups de cœur en ligne de vos libraires et faites une petite liste pour venir les acheter à la réouverture des magasins !

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@