La vie du libraire Aude Marzin

Illustration de Aude Marzin

Rencontre avec Aude Marzin de la librairie Jeux, Lis, Là ! à Paris 7è.

PAGE - Comment et pourquoi êtes-vous devenue libraire ?
A.M. Enfant, je passais beaucoup de temps à la librairie. J'admirais beaucoup la libraire qui me conseillait. Jamais je n'aurais pensé devenir libraire, j'ignorais même qu'il s'agissait d'un métier. Dans ma tête on « naissait libraire »... Et puis un jour, je suis allée présenter la formation que je suivais dans mon ancien lycée et, en parcourant le livret, j'ai découvert que quelqu'un suivait un DUT Métiers du livre. Je me suis renseignée, ai annoncé à mes parents que je changeais de voie, suis partie à 800 km de chez eux pour suivre mes études. Et plus de 20 ans après, je suis toujours aussi heureuse.

Parlez-nous un peu de votre librairie et de votre équipe.
A.M. La librairie dans laquelle je travaille aujourd'hui est un petit écrin de 28 m2 spécialisé en jeunesse, au cœur du 7e arrondissement de Paris. Il y a ma patronne, Lorna, et moi. Charlotte est venue renforcer l'équipe voici quelques mois afin que je puisse me concentrer un peu plus sur les réseaux de la librairie. Nous avons une clientèle fidèle de quartier et des touristes (aussi nous avons une offre de livres ̶  et de livres sur Paris ̶  en anglais).

Racontez-nous une anecdote amusante avec un client…
A.M. Ma première « perle » fut un de mes premiers clients. Un jeune homme vient me demander "Le Repas" de Platon. Je lui dis penser qu'il s'agit du Banquet. Il insiste, je fais la recherche : rien. Il part appeler son ami à la cabine téléphonique à l'entrée du magasin (oui les téléphones portables n'étaient pas répandus à la fin du siècle dernier...). Il revient me voir et me confirme que j'avais raison, son ami se rappelait juste que c'était « une histoire de bouffe ». Le Monsieur qui était juste derrière lui était atterré, je me retenais de rire.

Quel livre de votre bibliothèque allez-vous rouvrir en premier ?
A.M. Je relis très peu. D'une part parce que j'ai toujours beaucoup de livres à lire, mais surtout car j'aime garder ma première impression d'un livre. J'ai toujours peur qu'une relecture gâche le souvenir...

Quel conseil donneriez-vous à nos lecteurs pour ces prochaines semaines un peu spéciales ?
A.M. Faites vous plaisir dans vos lectures, si vous ne trouvez pas votre bonheur sur vos étagères, n'hésitez pas à regarder sur le Net, beaucoup d'éditeurs ont mis des livres en téléchargement gratuit pour la durée du confinement : profitez-en ! Mais surtout n'achetez pas sur Internet : vous mettez la santé des préparateurs de commandes, des livreurs et la vôtre en danger. Prenez soin de vous et des autres : #restezchezvous

Les coups de cœur du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@