Dossier Victor Hugo de Alexandrine Achille

Valérie Barbe Librairie Au Brouillon de culture (Caen)

Iconographies et Histoire sont au rendez-vous pour nous rappeler l’importance de notre auteur national, devenu symbole de la liberté, de l’égalité, de la fraternité et des combats humanistes. Histoire d’une panthéonisation primordiale en résonance avec l’actualité.

À l’heure où Maurice Genevoix entre au Panthéon, pour son œuvre mais aussi en hommage à Ceux de 14 dont il s’est fait, revenu de la guerre, la voix et le souvenir, les éditions du Patrimoine nous livrent un livre magnifique sur les funérailles d’Hugo au Panthéon. Hugo, Genevoix, deux époques, deux œuvres, deux symboles différents qui ont rejoint les grands de l’Histoire dans ce lieu devenu l’incarnation de la République. Une sorte de temple des grandes figures françaises qui, pourtant, avait perdu, au XIXe siècle, l’aura que la Révolution pensait lui donner. Renié à cause même de la Révolution, c’est l’entrée d’Hugo qui va redonner au Panthéon la force d’un lieu où reposent ceux qui incarnent le plus les valeurs de la nouvelle France et de sa devise. Ainsi, à la mort d’Hugo, la question se pose à peine. Lui qui écrivait dans son testament vouloir « être porté au cimetière dans le corbillard des pauvres » aura des funérailles nationales. Evénement médiatique mais surtout recueillement de presque toute une nation, son enterrement le consacrera comme le grand auteur national, celui qui a défendu, tout au long de son œuvre, le peuple, les pauvres et les grandes causes humanistes. L’ouvrage est passionnant, fort d’une iconographie extrêmement riche. Il évoque ce long chemin littéraire et politique qui l’a amené vers cette reconnaissance suprême. Il nous permet de mieux comprendre, en suivant la chronologie, comment se sont construits l’homme et ses convictions, l’écrivain et ses combats. La contribution de spécialistes hugoliens, les différents apports qui constituent le texte expliquent le long chemin qui mènera l’enfant blessé par la séparation de ses parents, privé de sa mère, qui à 7 ans assiste à une exécution publique, à devenir pour le reste de sa vie la voix de la République, de la justice et de la bataille contre la peine de mort et la pauvreté. Ce livre, outre sa richesse en matière de textes et d’illustrations, est aussi une belle réussite, avec une mise en page harmonieuse et plaisante. Un autre livre des éditions du Patrimoine vient compléter celui-ci : Le Monde de Victor Hugo vu par les Nadar. Il présente, bien entendu à travers les photographies de Félix et Paul Nadar, tous ceux et celles qui ont nourri le siècle, écrivains, poètes, critiques, acteurs, intimes d’Hugo, mais évoque aussi l’amitié qui unissait les trois hommes. Ces deux ouvrages, témoignages précieux d’une époque bien proche encore, sont de belles idées de cadeaux à offrir et à s’offrir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@